2015-06-29 MERCI

Dire merci n’est pas un crime ; même si ces deux mots sont anagrammatiques.  Certains pensent pourtant que les choses agréables qui leur sont faites sont un dû. J’aime faire plaisir, et je le fais gratuitement, parce que ça me fait plaisir. Mais quand il m’arrive de tomber à côté et qu’on m’en fait le reproche, je suis chagrinée par les griefs que l’on me tient. Ce ne sont pas les réprobations qui m’affectent, mais le sentiment de n’être entourée que de personnes qui ne voient que le verre à moitié vide s’il est aussi à moitié plein.

© Martine – 29 juin 2015 

 Écri’turbulente sur FB

Prochain épisode : tout nouveau

Haut de page