201506-01 QUE RESTE-T-IL
C’est malin, me voici avec cette chanson dans la tête ! D’autant plus présente, que j’ai passé mon adolescence à Narbonne, à quelques encablures de la demeure de Charles Trenet…. Il n’y était guère apprécié, au regard de ses choix de vie qui, à cette époque – et c’est malheureusement encore le cas, n’en déplaise aux intolérants – étaient désapprouvés. Les mots du poète, immense et génial, subsistent, au delà de la glose. Que reste-t-il de cet homme qui, s’il a défrayé en son temps la chronique, a légué à notre histoire de bien mélodieux textes enchanteurs ?

© Martine – 01 juin 2015 

 Écri’turbulence sur FB

Prochain épisode : une addiction.

Haut de page